hotel Azur – cavaliere

Hotel Azur situé à Cavalère sur la commune du Lavandou, Vue mer, piscine, jardin


Poster un commentaire

Histoire du village du Lavandou par l’hotel Azur

Les premiers habitants, des pêcheurs génois et catalans, fondèrent la commune du Lavandou, attirés par l’appât d’une mer particulièrement poissonneuse. Le Lavandou, petit hameau dépendant du village de Bormes-les-mimosas, est élevé au rang de commune en 1913 alors que le village ne comptait que 776 habitants dont 150 « Pescadous ».

C’est alors le premier port de pêche du Var ! Commune récente, puisqu’elle a 100 ans, Le Lavandou compte aujourd’hui 6 002 habitants.

Aujourd’hui, il ne reste qu’une dizaine de pêcheurs. Un Petit tour d’histoire à travers les hameaux du Lavandou…

Le Lavandou centre

Appelé le «Lavandour» en 1736, la commune ne comptait qu’une dizaine de maisons de pêcheurs seulement. Le ruisseau de la Vieille permettait à ses habitants de laver leur linge et leur vaisselle, d’où l’origine du mot «Lavadou» et par décomposition, «Lavandou» quelques années plus tard.

La Fossette

C’est de la petite plage sauvage de la Fossette que le Général Giraud s’embarqua grâce à l’aide du patron pêcheur Jules Crest pour rejoindre l’Afrique du Nord au moment du débarquement en 1944.

Cavalière

C’est à Cavalière, hameau de la commune du Lavandou, que les Grecs établirent très probablement la station d’Alconis, cette station devint pendant la paix romaine la douce Alcône, résidence de luxe et lieu de prédilection des Latins sur cette côte enchanteresse.

Saint-Clair

Ce petit hameau du Lavandou qui est très apprécié aujourd’hui pour sa plage, le fut pour sa chapelle et son Romérage.
Le quartier et la plage doivent leur nom à l’ancienne chapelle dédiée à St Clair de Vienne, ermite puis abbé de Saint-Marcel-de-Vienne, mort en 660.

Aiguebelle

Le colonel Pinault était un ami de Ange Podda. Il vécut ses dernières années à l’hôtel Beau Soleil.

Décédé en 1960, il est enterré au cimetière du Lavandou.

Pramousquier

Dernière petite plage de la commune à l’Est du Cap-Nègre, Pramousquier n’était qu’une étendue de vignes et de terres agricoles. La nuit du débarquement le 15 août 1944, les Commandos d’Afrique escaladent les rochers du Cap Nègre à Pramousquier. Une plaque en leur mémoire y est installée.

http://www.azur-hotel.org

Publicités


Poster un commentaire

Histoire du village de cavaliere par l’hotel Azur

ImageCavalière : l’antique cité d’Alconis.

L’itinéraire de l’Empire Romain mentionne entre le port de Fréjus et celui de la rade de Giens trois stations d’Est en Ouest : Sinus Sambracitanus (Saint Tropez), Heraclea Caccabaria (Cavalaire) et Alconis (rade de Bormes).

C’est dans la baie de Cavalière que les Grecs établirent la station d’Alconis, résidence de luxe et lieu de prédilection des Latins sur la côte Varoise.

Dans les années 30, Mr Engelfred, passionné de la Grèce Antique et habitant de Cavalière, a cru retrouver les infrastructures d’Alcône et, sur son acropole, celles d’un temple d’Hercule. On lui doit aujourd’hui cette reconstitution du temple consacré à Melkarth, l’Hercule Phénicien.

L’accès y est aujourd’hui déconseillé, le délabrement du temple peut s’avérer dangereux. Vous pourrez l’apercevoir depuis le dernier sentier que vous emprunterez après la piste de Castel Maou, tout au long de cette descente vous aurez vu sur le temple. Avec une paire de jumelle, c’est encore plus appréciable !

L’ancienne Gare de Cavalière

Au départ de l’itinéraire vous traverserez la route devant la Place Bourdan, sur laquelle l’ancienne Gare de Cavalière a été réhabilitée en mairie annexe et bureau de poste.

Le bureau de poste de Cavalière

C’est avec l’apparition du chemin de fer et plus particulièrement de la ligne Paris-Lyon-Marseille, la fameuse PLM, que s’est développé le tourisme balnéaire sur le littoral Varois.

C’est Hyppolite Adam, promoteur du chemin de fer du littoral mais également possesseur du Domaine du Layet, qui a décidé, vers 1890, d’édifier une gare à Cavalière. « Le petit train des pignes » reliant Toulon à St Raphaël contribua donc au développement de la région et plus particulièrement à celui de Cavalière.

 

http://www.azur-hotel.org